Le vert-de-gris sur le toit

Le vert-de-gris sur le toit, pourquoi il apparaît et comment l’éviter

L’apparition et la prolifération de microorganismes, généralement la mousse et la moisissure, est un phénomène naturel que subissent parfois les toits de tuiles de céramique en raison d’une surexposition à l’humidité. Ces taches organiques sont communément appelées « verts ».
Il existe très peu de matériaux de construction qui, exposés à certains phénomènes atmosphériques, sont exempts de ce risque, même dans des matériaux moins poreux, comme les tuiles en verre, les verdâtres mentionnés ci-dessus peuvent apparaître.
Certains des facteurs déterminants pour son apparence sont généralement la proximité d’arbres ou de terres cultivées, l’orientation nord du toit en raison de sa faible exposition solaire, une forte exposition aux agents atmosphériques en raison du relief de la zone, la pollution de l’air, etc.
D’autres facteurs qui peuvent être contrôlés plus facilement et qui favorisent également l’apparition de ces microorganismes sont le manque d’entretien, le manque de ventilation de la toiture, le placement avec des pentes peu inclinées et l’utilisation excessive de mortiers.
Une fois les causes décrites, il faut analyser les moyens d’en prévenir l’apparition, en commençant par la pose correcte de la toiture, c’est-à-dire par la ventilation nécessaire de la toiture exigée par la réglementation en vigueur, et par la fixation à sec de toutes les pièces, uniquement par fixation mécanique ou adhésifs spécifiques pour tuiles.
Comme nous le soulignons habituellement, tant chez les fabricants que dans la réglementation, la ventilation du toit est essentielle car, entre autres avantages, elle permet à l’air de circuler sur la face inférieure des tuiles, les faisant sécher beaucoup plus rapidement lorsqu’elles sont humides, que ce soit en raison de la pluie ou de l’humidité due à la condensation.
De plus, la pente minimale déterminée par le fabricant pour chaque type de tuile céramique doit être respectée afin d’optimiser l’évacuation des eaux de pluie et d’éviter l’infiltration d’eau par le toit.
Enfin, il convient de souligner que la toiture doit être inspectée régulièrement, tout d’abord en l’inspectant visuellement pour vérifier qu’il n’y a pas de tuiles cassées ou de canaux de drainage obstrués et, en cas d’apparition de vert-de-gris, celle-ci peut être nettoyée avec des jets d’eau abondante sous pression sur les tuiles concernées. En effectuant un entretien correct de la toiture, nous ferons en sorte que les tuiles durent le plus longtemps possible avec leurs propriétés imperméabilisantes et leurs caractéristiques esthétiques en parfait état.

Remarque : Les travaux d’entretien sur les toits inclinés doivent être effectués par du personnel spécialisé et toujours avec toutes les mesures de protection nécessaires.

toitures, tuiles, toits en pente, mantenimiento,

2 de décembre de 2016

Tejas Borja - Tous les droits sont réservés © 2021
Mentions légales | Politique de cookies | Politique de confidentialité | Plan du site
Contact
close slider